Mélanie Legas

De la bande-dessinée, en passant par la presse bi-média et la presse spécialisée, Mélanie arrive en 2013 à ZINC, à la Friche la Belle de Mai, là où elle a toujours eu envie d’être, au coeur des croisements entre les disciplines. Pas
très disciplinée, c’est le remix des codes et des modes de production qui l’intéressent pour donner vie à de nouvelles formes.

Ce qui compte, c’est aussi le plaisir de communiquer et de porter le plus loin possible, de façon sympathique et parfois décalée, ce qu’on tricote et ce qu’on trafique “au coeur” du numérique.